Covid-19 : la controverse de l'ibuprofène  Abonné

Par
Publié le 12/06/2020

Mis à l'index aux tout débuts de la crise, les AINS, et l'ibuprofène singulièrement, ont fait l'objet de nombreuses mises en garde - parfois contradictoires - en France et dans le monde, quant à leur utilisation en cas d'infection au SARS-Cov-2. La vague médiatique est passée, et le simple principe de précaution semble désigner désormais un consensus plus raisonnable à ce sujet.

La position française, marquée par la prudence quant à la prise d’ibuprofène en cas d’infection, n’était pas spécifique au Covid-19

La position française, marquée par la prudence quant à la prise d’ibuprofène en cas d’infection, n’était pas spécifique au Covid-19
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Décidément, le Covid-19 aura vu rebattre de nombreuses cartes en quelques semaines.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte