Le marché des génériques en Europe

Une progression continue au moins jusqu’en 2015  Abonné

Publié le 01/12/2011
2 à 4 % de croissance par an pour le générique

2 à 4 % de croissance par an pour le générique
Crédit photo : S. TOUBON

« NE LAISSEZ PAS échapper le droit de substitution. » Tel est le message adressé par Maurice Chagnaud, président de Teva, aux participants du récent congrès de PHR à Venise (voir notre édition du 21 novembre). Si la croissance du marché européen des génériques s’est ralentie (en raison notamment de la pression sur les prix, car la progression en volume est toujours active), elle devrait néanmoins se poursuivre au moins jusqu’en 2015 à un rythme de 2 à 4 % par an. D’ores et déjà, pour le n° 1 mondial, Teva, le générique en Europe pèse davantage qu’aux États-Unis.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte