Prescriptions hospitalières de biosimilaires dispensés en ville

Une expérimentation pas encore concluante  Abonné

Par
Romain LECOINTRE -
Publié le 23/09/2019
Depuis le début de l’année, dans certains établissements de santé pilotes, trois classes de médicaments biosimilaires sont en phase d’expérimentation de promotion des prescriptions destinées à la dispensation en ville. Pour l'heure, les données publiées par l’assurance-maladie ne montrent pas de modification majeure des remboursements.

Les chiffres fournis par l’assurance-maladie sont sans appel : les médicaments biosimilaires restent très minoritaires dans les remboursements. Les résultats disponibles sur le site Ameli.fr pour les six premiers mois de 2019 ne font pas ressortir d’évolution des prescriptions.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte