Hubert Olivier, vice président du GEMME*

« Substituer est aujourd’hui difficile »  Abonné

Publié le 17/06/2010

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. - L’étude réalisée par Smart Pharma Consulting met en évidence des difficultés à substituer certaines molécules. Partagez-vous ce constat ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte