Libre accès

Retour à la case départ  Abonné

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 06/01/2020
L’agence du médicament souhaite que les médicaments renfermant du paracétamol ou des AINS ainsi que de l'alpha-amylase ne soient plus présentés dans l'espace libre accès des pharmacies.

Paracétamol, ibuprofène, aspirine… toutes les spécialités renfermant ces molécules, seules ou associées, devraient quitter le rayon du libre accès à compter de janvier 2020, selon une demande de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) formulée en octobre. Au total ce seraient ainsi 82 spécialités à base de paracétamol ou d'AINS qui repasseraient derrière le comptoir.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte