Franchise médicale

Peu efficace  Abonné

Publié le 08/11/2010

LA FRANCHISE médicale, introduite en 2008 pour pousser les patients à réguler leur consommation de médicaments, n’a eu que peu d’effets. Seulement 12 % d’entre eux disent en effet avoir modifié leur comportement, surtout parmi les plus modestes et les plus malades, indique une étude de l’Institut de recherche et documentation en santé (IRDES) réalisée sur un panel de 5 000 personnes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte