A la une

Médicament : satisfait ou remboursé  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 21/09/2015
Payer en fonction de l’efficacité des médicaments n’est pas une idée nouvelle mais elle gagne du terrain. Avec l’arrivée sur le marché de produits innovants particulièrement chers, à l’instar des traitements de l’hépatite C, les autorités planchent sur des solutions pour garantir l’accès à l’innovation sans faire imploser les caisses du système de santé.

L’idée vient tout droit de Grande-Bretagne, qui, au début des années 2000, met en place un système de paiement en fonction de l’efficacité d’un traitement de la sclérose en plaques. Si le résultat est peu probant au vu des litiges qui sont apparus, le principe ouvre de nouvelles pistes au financement des médicaments. Pendant dix ans, des initiatives voient le jour, de la part des industriels de santé ou des payeurs, principalement aux États-Unis et en Grande-Bretagne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte