Anticancéreux

Médecins du monde conteste un brevet  Abonné

Par
Pascal MARIE -
Publié le 08/07/2019

Médecins du Monde et l'association suisse Public Eye ont introduit, mardi 2 juillet, une opposition à l'un des brevets protégeant la propriété intellectuelle de Kymriah (tisagenlecleucel), le CAR-T cell développé par Novartis. Quel que soit le résultat de la procédure, la propriété intellectuelle de Novartis ne sera pas remise en question. Malgré tout, les deux associations veulent alerter sur « le manque de rigueur » avec lequel des brevets sont accordés à ces médicaments.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte