Réponse à « 60 millions de consommateurs »

L’officinal est un rempart  Abonné

Publié le 10/12/2015
Alors que « 60 millions de consommateurs » fustige une fois de plus le médicament d’automédication, il est important de rappeler le rôle primordial du pharmacien dans toute délivrance.

« Incroyable ! « 60 millions de consommateurs » a découvert que les médicaments ont des effets secondaires, des précautions d’emploi, des contre-indications et des interactions médicamenteuses ! », se moque Claudine B., pharmacien, sur lequotidiendupharmacien.fr en réponse à l’article publié par la revue grand public, qui critique les médicaments d’automédication dont la plupart seraient inutiles, voire dangereux. Mais la revue « 60 millions de consommateurs » oublie simplement la valeur ajoutée qu’apporte le pharmacien lors de la délivrance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte