Multipliées par dix en cinq ans

Les ruptures de stock perturbent le réseau  Abonné

Par
Publié le 04/01/2016
Gynergène, Rythmol, Mantadix, vaccins pédiatriques… on ne compte plus les alertes de ruptures d’approvisionnement qui ont marqué l’année écoulée. Pendant ce temps, la profession ne reste pas immobile et intensifie, via le DP, ses pressions sur l’industrie.

D’année en année, les ruptures d’approvisionnement se multiplient de manière inquiétante. Assez en tout cas, pour motiver, au printemps 2015, un courrier de l’association France Parkinson à la ministre de la Santé concernant le Mantadix. Ou encore pour alarmer les parents à quelques semaines de la rentrée, alors que les BCG et les vaccins combinés contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite se raréfient.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte