Lutte contre les médicaments falsifiés

Les pharmaciens francophones passent à l’attaque  Abonné

Publié le 07/11/2011
Après l’appel de Cotonou en 2009 et la table ronde de septembre dernier au Burkina Faso, c’est au tour de la France de réunir des acteurs engagés dans la lutte contre les médicaments falsifiés. Un nouveau pas est franchi par les pharmaciens francophones, dont les Ordres viennent de signer une déclaration commune.

LA CONFÉRENCE internationale des Ordres des pharmaciens des pays francophones (CIOPF), qui réunit 33 ordres ayant en commun l’usage de la langue française et les mêmes missions, s’est réunie à Paris le 2 novembre. L’occasion pour les membres de signer une déclaration commune relative à la lutte contre les médicaments falsifiés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte