Les génériques ne sont pas trop chers, selon le GEMME  Abonné

Publié le 03/09/2012

Les baisses de prix proposées par la CNAM font réagir le GEMME, qui conteste l’hypothèse selon laquelle les génériques seraient plus chers en France que dans d’autres pays. Selon l’association de génériqueurs, le résultat de l’étude de la CNAM est « trompeur », car la prescription pour le traitement d’une pathologie donnée n’étant pas le même en France qu’à l’étranger, le coût d’un traitement peut en effet être plus élevé, alors même que les prix des médicaments sont plus bas.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte