Ventes exclusives d’OTC en officine

Le monopole à nouveau dans le collimateur européen ?  Abonné

Publié le 26/04/2012
Après trois années de paix des braves, la Commission européenne va-t-elle déterrer à nouveau sa hache de guerre face au monopole pharmaceutique ? Elle s’interroge en tout cas sur la légitimité des ventes exclusives de certains OTC en officine, et vient de demander à l’Allemagne de s’expliquer sur ce sujet.
La Commission européenne se penche à nouveau sur la possibilité de vendre des médicaments en...

La Commission européenne se penche à nouveau sur la possibilité de vendre des médicaments en...
Crédit photo : AFP

LA DIRECTION « Entreprises et Industrie » de la Commission européenne, dirigée par le commissaire italien Antonio Tajani, a été récemment saisie par plusieurs chaînes européennes de drogueries, qui constatent que, si elles ont le droit dans plusieurs pays de vendre dans leurs magasins certains médicaments OTC portant leurs marques, elles ne peuvent le faire en Allemagne en raison du monopole pharmaceutique. Les droguistes y voient une violation des traités sur la libre circulation des biens, et ont donc demandé à la Commission d’enquêter sur le sujet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte