MERCHANDISING

Le merchandising au secours du conseil associé  Abonné

Publié le 18/11/2010
Le conseil est le cœur de métier en pharmacie, que ce soit pour le pharmacien, l’équipe officinale ou bien le client, c’est également une des tâches les plus difficiles à accomplir. Controversé, il est soumis à une tension permanente entre patient surinformé et professionnel désireux d’assurer son rôle de conseil et d’information.
Le rayon doit " prendre la parole » et suggérer les associations

Le rayon doit " prendre la parole » et suggérer les associations
Crédit photo : S. toubon

D’UN CÔTÉ, LE PATIENT, de plus en plus informé grâce à l’explosion des médias, il croit savoir seul comment se soigner au mieux ; de plus en plus pressé, il a tendance à se passer du conseil, jugé superflu pour les petits maux du quotidien. De l’autre, l’équipe officinale, qui a pour devoir de délivrer au patient le traitement adapté assorti des conseils ad hoc, de posologie, d’interactions médicamenteuses, sans oublier le fameux « conseil associé ». Comment concilier l’ensemble de ces facteurs pour un conseil efficace qui n’importune pas le client ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte