Baisse du taux à 15 %

Le Conseil d’État annule certaines décisions  Abonné

Publié le 06/06/2011

PLUSIEURS médicaments arborant une vignette orange pourraient bientôt revêtir à nouveau une vignette bleue, tels des anti-arthrosiques (Art 50, Piasclédine, Zondar) ou l’anti-acide Gaviscon. Leurs fabricants (Negma, Expanscience, Pharma 2000 et Reckitt Benckiser) ont en effet eu gain de cause devant le Conseil d’État qui vient d’annuler la baisse du taux de remboursement de 35 à 15 % de certaines spécialités.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte