À la une

La répartition fait sa révolution  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 06/10/2016
Au terme de trois années de travail et de réflexion, le premier grossiste répartiteur de France fait sa révolution. Réformant en profondeur son offre et ses services aux pharmaciens, l'OCP propose notamment un nouveau modèle de distribution pharmaceutique qui vise à réduire au minimum le phénomène des ruptures d'approvisionnement des officines.
ocp

ocp
Crédit photo : DR

Des plans d'économie successifs qui pèsent lourdement et durablement sur l'officine, la concurrence de nouveaux circuits, des ruptures dans la chaîne de distribution… Le constat est sombre mais lucide. Pour autant, il n'a rien d'irrémédiable. C'est en tout cas l'avis d'Hubert Olivier, président du directoire de l'OCP, qui y voit la justification du chantier engagé il y a trois ans par son entreprise.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte