Le conseil du pharmacien renforcé

La médication officinale, millésime 2015  Abonné

Par
Publié le 04/01/2016
Le rayon de la médication officinale - libre accès compris-, a accueilli en 2015 une longue série de lancements et d’innovations. Après des années 2013 et 2014 marquées par le recul, puis la stabilité, les ventes sont à nouveau en progression sur les douze derniers mois. De A, comme Antacalm, à W comme Weleda, le « Quotidien » vous propose cet abécédaire pratique, et presque exhaustif, des lancements et autres mises à jour de l’année 2015. À noter, quelques dispositifs médicaux se glissent dans cette petite revue annuelle.
Éclairer le patient pour une automédication sûre et efficace

Éclairer le patient pour une automédication sûre et efficace
Crédit photo : phanie

• À comme…

L’amorolfine Biogaran Conseil 5 % vernis à ongles antimycoses ouvre cet abécédaire thérapeutique, en bon générique signant le début du film. Également décliné par Sandoz et Teva, le vernis est indiqué dans le traitement des onychomycoses sous-unguéales distales et latérales modérées, causées par des dermatophytes, des levures ou des moisissures, ne touchant pas plus de deux ongles chez l’adulte. Antacalm (Pierre Fabre Médicament) compte parmi les grands lancements de l’année 2015, côté OTC.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte