En retard par rapport à ses voisins européens

La crise favorise la vente des génériques en Italie  Abonné

Publié le 20/02/2014
Les chiffres publiés par l’association italienne de l’industrie du générique indiquent une augmentation de 15 % au niveau national de la vente de génériques. Un phénomène lié à la crise et aux campagnes de sensibilisation mises en place par les laboratoires et le ministère de la Santé.

« SI L’ITALIE, en 2001, n’avait pas introduit la vente des génériques, la dépense pharmaceutique ne serait pas à l’équilibre. La diminution des dépenses de la Sécurité sociale permet par ailleurs, de financer les médicaments innovants, chers par définition. » Selon Gualteriero Pasquarelli, administrateur-délégué de DOC Generici, une entreprise pharmaceutique italienne spécialisée dans le générique, crée en 1996, les génériques sont une aubaine pour la Sécurité sociale et pour les consommateurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte