Gisement d'économies  Abonné

Par
Sophie Martos -
Publié le 11/10/2018

L'essor des biosimilaires, moins onéreux que les médicaments biologiques de référence, constitue un levier de maîtrise des coûts.

En septembre 2017, la Cour des comptes avait estimé le gisement d’économies à 680 millions d’euros (au regard d’une dépense annuelle de 1,5 milliard d'euros), en prenant pour hypothèse une substitution à 80 % des huit principaux biomédicaments.

 


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3464