Un symbole de la pharmacie française disparaît

Fin de la vignette  Abonné

Publié le 05/01/2015
Blanche, puis bleue et enfin orange, la vignette sera passée par toutes les couleurs avant de disparaître définitivement le 1er juillet dernier. Devenue superflue avec la dématérialisation de la feuille de soins, elle cède la place au Datamatrix, désormais tout puissant. Son abandon tant redouté des officines, s’est pourtant mieux passé que prévu.

MAINTES fois annoncée, sa mort est désormais effective. La vignette s’est éclipsée du monde officinal au début de l’été. Né en 1952, devenu adhésif en 1977, ce petit rectangle comportant prix et taux de remboursement du médicament, faisait partie de la vie des Français au même titre que la vignette auto, disparue elle, en 2011. Son application devant chaque ligne de prescription était devenue un rituel pour les assurés, quand ce n’était pas tout bonnement le pharmacien qui s’y collait !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte