Observance

Des solutions clés en main pour s’impliquer au comptoir  Abonné

Publié le 18/04/2016
Deux ans après avoir lancé des conditionnements spécifiques à la préparation des doses à administrer (PDA), le Laboratoire Mylan puise dans un registre plus inédit pour lutter contre l’inobservance. Une pièce de théâtre et des kits de formation doivent convaincre la profession de développer ce nouvel axe d’activité qu’est la PDA au comptoir.

Levée de rideau. L’observance, dont Mylan assure qu’il sera le médicament de demain, entre en scène à l’officine. Depuis deux ans, le génériqueur intensifie son action contre ce fléau de l’inobservance qui provoque chaque année 8 000 décès, 130 000 hospitalisations et un surcoût de 9,3 milliards d’euros à l’assurance-maladie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte