Offre de soins

Des prescriptions contrastées selon les régions  Abonné

Publié le 23/01/2012
Les régions françaises ne sont pas sur un pied d’égalité en terme d’accès aux soins, mais aussi en terme de prescriptions les plus courantes. Voici le second volet de l’étude d’IMS Health sur l’offre de soins en France (voir le premier volet dans notre édition précédente).

DANS SON ÉTUDE sur l’origine des prescriptions depuis trois ans, IMS Health souligne que les prescriptions hospitalières augmentent en continu, tandis que les prescriptions libérales stagnent. La prescription à l’hôpital représente ainsi 20 % du total, contre 17 % pour les spécialistes libéraux. La prescription spécialisée délivrée en ville, provenant des médecins hospitaliers et des spécialistes libéraux, atteint 35 % du marché.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte