Investir dans la sous-traitance

Dans la Somme, une officine se spécialise dans les préparations magistrales  Abonné

Publié le 31/05/2012
Investissements et recrutements ont permis à Olivier Courbet de produire en sous-traitance pour d’autres officines les préparations magistrales. Rencontre.
Olivier Courbet avec une préparatrice

Olivier Courbet avec une préparatrice
Crédit photo : J. Gravend

« LES OFFICINES doivent trouver le domaine où elles vont exceller, pour éviter de stagner. La grande distribution ne peut pas nous contester les préparations magistrales », affirme Olivier Courbet. Plutôt donc que se battre sur la parapharmacie, le pharmacien de Salouel (Somme) a investi 200 000 euros pour réaliser en sous-traitance les préparations magistrales de ses confrères, avec l’autorisation de l’agence régionale de santé de Picardie. Il a transformé son ancien logement, au-dessus de la pharmacie, en trois laboratoires, dont un pour la pédiatrie et un pour la phytothérapie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte