Polémiques autour du générique

Comment sortir de la crise de confiance  Abonné

Publié le 19/09/2011
La crise de confiance des Français envers les médicaments touche aussi durement le marché des génériques, dont la croissance est en panne. Un débat, organisé par les industriels du GEMME, vient de réunir à Paris des médecins, des pharmaciens, des représentants des autorités de tutelle, des industriels, des politiques et des assureurs. Si le diagnostic est partagé par chacun des acteurs, les avis divergent quant aux remèdes à apporter.
La crise de confiance touche l’ensemble des médicaments

La crise de confiance touche l’ensemble des médicaments
Crédit photo : S TOUBON

EN 2010, les génériques affichent un chiffre d’affaires de 2,7 milliards d’euros, permettant à l’assurance-maladie d’enregistrer une économie de 1,7 milliard. « Chaque année, on augmente la part d’économie réalisée par l’assurance-maladie. Néanmoins, la croissance s’essouffle et a été divisée par deux en à peine un an », constate Stéphane Joly, président de Cristers, et de la commission communication du GEMME (Générique, même médicament).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte