Médicament

Baisses de prix en vue  Abonné

Publié le 12/07/2012

POUR 2013, « le gouvernement a fait le choix de faire de la santé une priorité en fixant l’ONDAM* à 2,7 % au lieu de 2,5 % », a expliqué la ministre de la Santé, Marisol Touraine, à l’issue de la commission des comptes de la Sécurité sociale. Côté pile, les dépenses de santé bénéficieront de 4,6 milliards d’euros supplémentaires par rapport à cette année. Côté face, il faudra trouver 2 milliards d’euros d’économies. Rien n’est encore officiel, mais le gouvernement ira certainement les chercher au sein du poste médicament.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte