Lutte contre les faux médicaments dans la distribution pharmaceutique

Aux États-Unis, les grossistes sont le maillon faible  Abonné

Publié le 28/02/2013

LA LUTTE contre le problème grandissant des faux médicaments requiert un renforcement des réglementations de la distribution pharmaceutique aux États-Unis et une coopération internationale accrue, conclut un rapport de l’Institut américain de médecine (IOM).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte