Chaîne du froid

Attention, thermosensible !  Abonné

Publié le 30/09/2010
Vaccins et médicaments ne se conservent pas de la même manière que des produits agroalimentaires. Soumis à une fourchette de températures étroite, de 2 à 8 °C, ils doivent bénéficier d’un équipement et de procédures spécifiques. Avec l’aide des recommandations du Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens, les titulaires d’officine peuvent y voir plus clair dans une gestion de la chaîne du froid complexe et exigeante.

Crédit photo : Medifroid

« LA CHAÎNE du froid en officine est l’exact inverse de celle de l’industrie agroalimentaire » pose d’emblée Nicolas Cuffel, gérant de CCF Technologies. « Quand les produits alimentaires se trouvent hors de la fourchette haute des températures de conservation nécessaire, le nombre de bactéries qui s’y développent double toutes les vingt minutes, tandis qu’en pharmacie un petit excès de chaleur est tolérable.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte