Médicaments soumis à prescription

Allemagne : les pharmacies en ligne ont perdu la « guerre des rabais »  Abonné

Publié le 06/03/2014
Les pharmacies en ligne allemandes ont définitivement perdu la « guerre des rabais » sur les médicaments soumis à prescription, y compris lorsque ceux-ci proviennent de l’étranger. La Cour fédérale de Karlsruhe, la plus haute instance juridique du pays, a rendu, la semaine dernière, un arrêt mettant un terme à cette polémique qui durait depuis une dizaine d’années.

À PARTIR des années 2004-2005, plusieurs pharmacies virtuelles allemandes, installées le plus souvent aux Pays-Bas, ont commencé à proposer des médicaments par Internet aux acheteurs allemands, ce qui a débouché sur de nombreux procès les opposant aux pharmaciens traditionnels. Ces pharmacies, Doc Morris en tête, profitaient des prix hollandais, inférieurs aux prix allemands, pour proposer des médicaments meilleur marché que ceux vendus dans les officines allemandes. Elles conservaient une partie de la différence et ristournaient le reste aux acheteurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte