Un entretien avec Javier Gonzalez (Teva)

« Actionnons les bons leviers pour développer le générique »  Abonné

Publié le 13/06/2016
Comment développer le marché du générique en France ? Pour Javier Gonzalez, directeur général du pôle Générique et OTC chez Teva Laboratoires, c’est en incitant les médecins à les prescrire et en améliorant la confiance du grand public via une grande campagne de communication que la France pourra rattrapper son retard dans ce domaine par rapport à d’autres pays européens.
Javier Gonzalez

Javier Gonzalez
Crédit photo : Olivier Brauman

Le Quotidien du pharmacien. Les médicaments génériques représentent 33 % du marché du médicament remboursé en France, alors que ce taux dépasse les 75 % au Royaume-Uni et en Allemagne. Comment expliquer ce retard français ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte