2,4 milliards d’euros d’économies  Abonné

Publié le 17/11/2014

Selon l’analyse de Smart Pharma Consulting, l’économie engendrée par l’utilisation des génériques a atteint environ 2,4 milliards d’euros en 2013 pour un total de 15,5 milliards d’euros sur la période 2000-2013.

En 2014, les génériques de l’esomeprazole (Inexium), du clopidogrel (Plavix) et de l’atorvastatine (Tahor) devraient engendrer à eux seuls plus de 110 millions d’euros d’économies.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3132