Une alerte de l’AFSSAPS

Vigilance sur les dosettes  Abonné

Publié le 04/10/2010

L’AGENCE française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) et l’Institut de Veille Sanitaire (InVS) ont été informés d’un cas de confusion entre deux unidoses contenant respectivement de la chlorhexidine et du sérum physiologique. Un nourrisson de deux mois a ainsi reçu, à l’occasion d’un lavage de nez, une dosette de chlorhexidine à la place de sérum physiologique. Cette confusion a conduit à la survenue de crises convulsives. L’enfant, hospitalisé pour une prise en charge en urgence, est aujourd’hui en bonne santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte