Une mesure à contresens, pour le président de l'AFIPA  Abonné

Par
Publié le 17/12/2019
Christophe de la Fouchardière, président de l’AFIPA*, voit dans ces deux décisions de l’agence du médicament un retour en arrière qui remet en cause la co-construction du libre accès depuis 10 ans.

Le Quotidien du pharmacien.- Comment réagissez-vous à ces retraits du libre accès ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte