Après l’affaire du Mediator

Une loi pour restaurer la confiance  Abonné

Publié le 05/01/2012
2011 aura été marquée par la tempête Mediator qui s’est abattue sur la pharmacopée tout entière. Le produit des Laboratoires Servier aura entraîné dans sa chute tout le système de sécurité sanitaire et jeté le trouble sur l’ensemble des spécialités pharmaceutiques. Redonner la confiance dans le médicament, tel est l’objectif de la loi portée par Xavier Bertrand sur la sécurité sanitaire.
Xavier Bertrand s’est beaucoup investi pour instaurer un nouveau système de sécurité sanitaire

Xavier Bertrand s’est beaucoup investi pour instaurer un nouveau système de sécurité sanitaire
Crédit photo : S. toubon

L’AFFAIRE Mediator aura fait chavirer le système de sécurité des produits de santé français. À l’origine du scandale, un médecin pneumologue, le Dr Irène Frachon, mais aussi une jeune pharmacienne, Flore Michelet. C’est elle la première à chiffrer le nombre de décès imputables au Mediator, dans sa thèse soutenue en juin 2010. « Le chiffre de 500 à 1 000 décès imputés au Mediator est obtenu en recoupant les informations de différentes sources, explique-t-elle au « Quotidien » (notre édition du 7 février). Au début, je me suis demandé si je devais l’indiquer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte