Crise de la sécurité sanitaire

Un pharmacien sur trois a moins confiance dans le médicament  Abonné

Publié le 17/11/2011
La méfiance dans le médicament gagne du terrain, révèle la dernière enquête menée par la société Call Medi Call pour « le Quotidien ». Chez les patients, qui refusent de plus en plus les traitements pointés du doigt par les médias. Mais aussi chez les pharmaciens, dont plus d’un tiers avoue aujourd’hui avoir perdu confiance dans certaines spécialités.
La crédibilité des spécialités sera-t-elle durablement affectée ?

La crédibilité des spécialités sera-t-elle durablement affectée ?
Crédit photo : S Toubon

« LA CONFIANCE dans le médicament a été sérieusement ébranlée avec l’affaire du Mediator », déclarait récemment le ministre de la Santé, Xavier Bertrand. Avant d’ajouter qu’il comptait sur les officinaux pour regagner le chemin de la confiance. Un chemin qui risque d’être long et sinueux, à en croire la dernière enquête de la société Call Medi Call réalisée pour le « Quotidien du Pharmacien ». En effet, près de 9 pharmaciens interrogés sur 10 (85,7 %) déclarent avoir observé ces derniers mois une plus grande méfiance des patients à l’égard des médicaments.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte