Observance thérapeutique

Savoir identifier les moments clés  Abonné

Par
Publié le 09/05/2017
L’étude réalisée par QuintilesIMS et le Cercle de réflexion de l’industrie pharmaceutique (CRIP) balaie nombre d’idées reçues. Ainsi, il apparaît que les patients âgés polymédiqués sont plus observants que les patients en initiation de traitement.
mains

mains
Crédit photo : phanie

Changer le regard sur l’observance, ou plutôt sur la non-observance : c’est à cette conclusion qu’invite la deuxième édition de l’étude sur l’observance menée par QuintilesIMS et le Cercle de réflexion de l’industrie pharmaceutique (CRIP).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte