Génériques et dispositifs conventionnels

Quels gains pour les pharmaciens ?  Abonné

Publié le 27/10/2014
Comme d’autres formes de rémunération issues d’avenants à la convention pharmaceutique, les gains sur le marché des génériques constituent un volet important de l’économie des officines. Mais ce marché profite également à l’assurance-maladie et au régime complémentaire, comme le montrent les chiffres présentés par la FSPF. État des lieux.

Crédit photo : FSPF

LE MÉDICAMENT générique fait partie intégrante du dispositif conventionnel des officines et il a fait l’objet, au mois de mai 2014, d’un avenant engageant les pharmaciens à promouvoir ce type de médicaments, et d’un autre avenant définissant les critères de rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte