Quel avenir pour les prestations de services ?  Abonné

Publié le 27/10/2014

Les chiffres de la FSPF montrent que, en valeur, les plus grandes pharmacies ont obtenu le maximum de gains en 2013 avec les laboratoires de médicaments génériques. Mais, paradoxalement, en pourcentage, ce sont les petites officines qui ont le plus augmenté leurs contrats avec ces laboratoires. Explication : ce marché étant désormais très installé, les laboratoires de produits génériques sont allés « chercher » des contrats avec toutes les officines, même les plus petites.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte