Un débat de la revue « Prescrire »

Prix des nouveaux médicaments : où est la logique ?  Abonné

Publié le 09/02/2015
Les prix très élevés de certains médicaments soulèvent la polémique. Ces prix ne sont pas nouveaux, mais ils concernaient initialement des marchés restreints, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui, et pose le problème de la prise en charge par les systèmes de santé et de l’accessibilité aux soins. Trois experts analysent le cas du Sovaldi.

LES MÉDICAMENTS CHERS, très chers, se multiplient. En tête de file, les anticancéreux sont les premiers à avoir imposé des tarifs particulièrement élevés. Sans soulever de polémique. Marc-André Gagnon, docteur en sciences politiques et professeur adjoint en politique publique à l’université Carleton à Ottawa (Canada), rappelle que la fin du business model reposant sur les blockbusters a poussé les industriels vers différentes stratégies, notamment vers un investissement dans les produits de niche.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte