Perte de brevet et contrefaçons

Pfizer lance son propre générique de Viagra  Abonné

Publié le 20/06/2013
Depuis l’obtention de son AMM européenne, en 1998, Viagra a été utilisé par 37 millions de patients dans le monde, dont un million en France. Demain, 21 juin 2013, la molécule perd son brevet en France. Mais l’histoire de Viagra se poursuit avec le sildénafil Pfizer. En lançant son propre générique au lendemain de la perte du brevet et en maintenant Viagra sur le marché, Pfizer permet une continuité dans la prise en charge des patients.

VIAGRA est une marque importante, à forte notoriété et le comprimé bleu gravé VGR est une composante importante de la marque. « Indiqué dans la dysfonction érectile, ce traitement précurseur a contribué à une meilleure prise en charge des troubles érectiles dans plus de 120 pays à travers le monde. Il permet d’avoir ou de maintenir une érection suffisante pour avoir une activité sexuelle satisfaisante. Il existait un réel manque de prise en charge, affirme le Dr Sylvain Mimoun, andrologue psychosomaticien, désormais il y a un avant et un après Viagra.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte