Médication familiale

L’officine, première étape d’un nouveau parcours de soins  Abonné

Publié le 18/12/2014
Réunis à Talence pour le 6e Forum du GIPSO*, universitaires et industriels de santé aquitains ont rêvé du développement de la médication familiale comme relais de croissance économique. Ils ont aussi dessiné les contours d’un nouveau parcours de santé dont l’officine serait la porte d’entrée.

« L’INDUSTRIE pharmaceutique est en panne d’innovation, les nouvelles molécules sont rares, le marché stagne. Dans ce contexte, le développement de la médication familiale peut être un relais de croissance », explique le Pr Luc Grislain**, en introduction du 6e Forum du GIPSO qui s’est déroulé à Talence (Gironde), le 9 décembre. Les industriels aquitains du médicament croient d’autant plus à la médication familiale que ce marché semble avoir, en France, de belles perspectives de développement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte