Lutte contre les faux médicaments

L’industrie pharmaceutique s’associe à Interpol  Abonné

Publié le 18/03/2013

VINGT-NEUF entreprises pharmaceutiques mondiales, dont Abbott, AstraZeneca, Bayer, BMS, GSK, Merck, Novartis, Roche et Sanofi, vont investir 4,5 millions d’euros sur trois ans pour le lancement par Interpol d’un programme de lutte contre les faux médicaments.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte