Eczéma atopique

Limiter la formation du biofilm des staphylocoques  Abonné

Par
Publié le 25/11/2019
Fruit de 10 ans de recherches sur le microbiome cutané, le nouveau Lipikar baume AP+M de La Roche-Posay bloque la formation du biofilm protecteur des staphylocoques qui amplifient les poussées d’eczéma et réduit ainsi les rechutes.

Aujourd’hui, personne ne conteste le rôle majeur joué par les différents microbiomes dans le bon fonctionnement de l’organisme. Le microbiome intestinal surtout, dont on parle beaucoup ces dernières années, mais aussi le microbiome cutané. Cet écosystème invisible de micro-organismes vivant sur et dans la peau, composé de plus de 500 espèces de champignons, virus, acariens et surtout bactéries, est en effet essentiel à la santé de la peau.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte