Recherche en santé

Les Français oscillent entre confiance et défiance  Abonné

Par
Publié le 15/01/2018
Pour les Français, leur pays est un leader de la recherche en santé et les trois prochaines décennies seront révolutionnaires. Leur confiance dans la recherche publique et les associations de patients est à l'égal de leur défiance envers les laboratoires, les responsables politiques et les vaccins. Une attitude qualifiée de très française selon un sociologue suisse.

Selon une étude de l'institut CSA Research* pour le Laboratoire Roche dévoilée jeudi dernier, 70 % des Français estiment que la France est « en pointe dans la recherche en santé » et un sur deux pense qu'elle sera toujours « le chef de file » dans ce domaine en 2045. Une conviction partagée par l'ancienne ministre de la Recherche, Geneviève Fioraso, qui plébiscite la révolution en cours et l'arrivée de « la médecine des 4 P : préventive, prédictive, personnalisée et de précision, participative ». Elle apporte cependant un bémol.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte