Malgré l’affaire du Mediator

Les Français font confiance aux médicaments  Abonné

Publié le 30/05/2011
À la demande du LEEM, TNS Sofres a mené une étude sur le rapport des Français aux médicaments. Le recueil d’informations a eu lieu en pleine crise sanitaire liée à l’affaire du Mediator et à la publication d’une liste de médicaments sous surveillance. Malgré tout, les Français sont 82 % à afficher leur confiance pour les médicaments.

LA PÉRIODE choisie pour mener l’enquête* laissait présager de résultats mitigés. Le syndicat des entreprises du médicament, le LEEM, est agréablement surpris par de premières conclusions très positives. 82 % des Français font confiance aux médicaments, confiance accrue lorsqu’on leur parle de médicaments sur ordonnance (94 %) ou remboursés (93 %), d’antalgiques (92 %) ou d’antibiotiques (88 %). Les Français sont de grands consommateurs d’antibiotiques (4e rang européen en 2008 malgré un net recule entre 2000 et 2008).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte