Affaire Diacéréine Biogaran contre Negma

Le tribunal donne raison au génériqueur  Abonné

Publié le 26/03/2012

LE 27 JANVIER DERNIER, le tribunal de grande instance (TGI) de Paris a condamné le Laboratoire Negma à indemniser le génériqueur Biogaran, pour avoir interrompu – par décision de justice – la commercialisation de la spécialité Diacéréine Biogaran 50 mg de mars 2009 à juillet 2010.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte