Enquête sur un médicament

Le Médiator sème le trouble  Abonné

Publié le 06/01/2011

L’AFFAIRE Médiator : c’est le genre de cadeau de Noël empoisonné dont ce serait bien passé Xavier Bertrand. Chaque jour, le nombre de victimes imputé au médicament antidiabétique gonfle un peu plus. En trente ans, il aurait fait entre 500 et 2 000 morts. Rapidement, l’affaire s’emballe et prend une tournure politique. Au PS, alors que l’on assure, qu’à l’époque, le duo Martine Aubry-Bernard Kouchner n’avait pas été alerté de la dangerosité du produit, on parle de « la plus grosse affaire de santé publique qu’ait eu à connaître notre pays ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte