L’Industrie taxée

Le LEEM réagit  Abonné

Publié le 14/11/2011

COMMENTANT l’annonce d’une nouvelle contribution de l’industrie pharmaceutique à hauteur de 290 millions d’euros, principalement au titre de la politique générique, le LEEM déplore dans un récent communiqué que « cette mesure fasse supporter par les seules entreprises du médicament les 3/5èmes des 500 millions d’euros d’économies supplémentaires décidées pour la branche maladie, alors même que le médicament ne compte que pour 18 % dans la dépense totale de santé ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte