Présidentielle

Le LEEM passe au crible le programme des candidats  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 02/02/2017
À trois mois de la présidentielle, le LEEM fait le point sur les propositions des candidats et la situation de l'industrie pharmaceutique. Il propose un contrat de mandature avec le prochain gouvernement.

Patrick Errard, le président du LEEM, attend beaucoup du prochain gouvernement et propose déjà de signer avec lui un « contrat de mandature ». Il y suggère que l'actuelle « régulation punitive » devienne « attractive » pour ne pas pénaliser le retour de l'innovation. Concrètement, cela se traduirait par une loi-cadre quinquennale, donc une « vision pluriannuelle de la politique de maîtrise des dépenses de santé, en phase avec les priorités de santé publique et les indispensables réformes organisationnelles ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte