L’industrie pharmaceutique contre le dopage

L’AMA cherche des volontaires  Abonné

Publié le 19/11/2012
À l’occasion de la première conférence internationale sur l’industrie pharmaceutique et la lutte contre le dopage, à Paris, l’Agence mondiale antidopage (AMA) a appelé les laboratoires à davantage de coopération pour limiter les marges de manœuvre des sportifs tricheurs ayant recours aux médicaments.

« L’AFFAIRE ARMSTRONG et son dénouement à rebondissements doivent nous permettre de tirer des enseignements et nous obligent à réfléchir collectivement aux moyens d’améliorer encore nos outils pour lutter contre le dopage », déclare la ministre des Sports Valérie Fourneyron, en ouverture de la première conférence internationale sur l’industrie pharmaceutique et la lutte contre le dopage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte