La faculté de pharmacie de Strasbourg en tête des filières industrielles  Abonné

Publié le 22/04/2014

Employant une cinquantaine de pharmaciens, l’usine Lilly de Fegersheim a d’autant moins de problèmes à en recruter que la faculté de pharmacie de Strasbourg, située à quelques kilomètres, est la faculté française qui forme le plus de pharmaciens option industrie, comme le rappelle sa directrice adjointe, Line Bourrel : « Sur 120 étudiants de sixième année, près de la moitié choisissent l’option industrie », souligne-t-elle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte